Bel endormi sur la ligne 13

Ne pas le réveiller. Pour sortir, l’enjamber.

Une secousse du métro, mon corps au-dessus du sien.

Cette quiétude, son front ; un baiser.

 

En écoute sur Klepto’sons

Publicités

~ par L sur juin 28, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :